• ça fait du mal... ça fait du bien...

    La réalité, forme perverse de la perception, roule dans tes yeux, tourbillon volatile. Avec chaleur, ton corps ondule au coeur d'un duvet de plumes ardentes, l'atmosphère est aquatiquement enveloppante. Ton esprit tel une bulle voyage et vogue dans un univers ouaté, papillonant de rêve en rêve: sans limites et sans but. Toute frontière abolie, le ventre creux, la tête pleine: le vent souffle dans tes cheveux, et cette rivière de nuage qui coule sous tes yeux endoloris. L'air pur amène le parfum du jasmin, une pluie fine lave ton enveloppe charnelle, brume pourpre et protectrice. Pas de souffrance, pas d'intrus : juste toi avec toi, dans un bonheur infini.

    Les nuages sont partis en fumée et la pluie est devenue grise et puante. Le dur trottoir de la rue te rappelle à la ville. Réalité urbaine crasseuse. Le goût de miel remplacé par la niaule, le bon devenu mauvais, le beau devenu laid. La réalité fait mal, et c'est si bon d'avoir mal...



  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 15:16
    " La réalité fait mal, et c'est si bon d'avoir mal... "
    Ca dépend pour qui.
    2
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 15:16
    Pour ma part ...
    ... si j'aime le cinéma c'est pour oublié la réalité.
    3
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 15:17
    J'allais dire ...
    ... que c'est pour ça que j'écris mais je raconte ce que je vis (enfin pas toujours en ce qui concerne mes chansons).
    4
    Vendredi 25 Juillet 2008 à 15:18
    Bref ...
    ... j'aime toujours te lire et ta vision des choses ^^ . Bisous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :